Ecrie Par enag / 25 Novembre 2020


 dsc_0705

 

Issue de la restructuration organique de l’ex-Société Nationale d’Édition et de Diffusion (SNED) promulguée par le décret n° 83 301 du 30 avril 1983, l’ENAG doit sa réussite aujourd’hui, à ses longues années de carrière, du moment qu’elle a pu donner un nouveau souffle au complexe graphique de Réghaïa qu’elle a hérité dès sa création,une superficie de 107 422 m2 dont  30 434 m bâtis et des voûtes de stokage d’une superficie totales de plus de 6000 m².

Durant les 13 premières années de son existence, l’ENAG a eu pour principal objectif de fournir des prestations liées à la fabrication et à l’impression du livre pour le compte du principal éditeur public de l’époque, l’ex-Entreprise Nationale du Livre (ENAL), issue elle aussi de la restructuration de la SNED, et qui hérita de tout le capital éditorial de cette dernière ainsi que de son réseau de distribution.

À partir de 1987, suite à la défection de cette dernière, et afin de pallier au plan de charge qui s’est amenuisé, l‘ENAG a décidé de lancer sa propre activité éditoriale. 

Le 26 mars 1990, l’ENAG passe à l’autonomie, devenant ainsi Entreprise Publique Économique, Société par Actions, actuellement sous la tutelle du ministère de la Culture des Arts.

 

 

 

TOP