Ecrie Par enag / 30 Novembre 2020


plan_de_travail_1-100_1.[1] 

   

 

Pionnière en Algérie dans les arts graphiques et les métiers du livre, l’Entreprise Nationale des Arts Graphiques occupe, à ce jour, une place prédominante dans les sphères économique, scientifique et culturelle de notre pays.

Avec à son catalogue plus de 1700 titres, l’ENAG détient un capital bibliographique et intellectuel qui est une véritable banque de mémoire du livre algérien. Riche de son expérience de près d’un demi-siècle d’activités dans ce secteur, notre entreprise est dotée d’une technostructure de pointe dans les industries graphiques. Elle est, du reste, l’une des plus modernes et des plus performantes à l’échelle continentale de l’Afrique.

La variété de ses collections et la richesse de son fonds éditorial sont ses meilleures vitrines culturelles et commerciales ; soit autant d’atouts pour sa  « griffe » managériale et d’éléments inspirateurs pour assumer sa mission publique, celle d’être un éditeur à vocation généraliste affranchi des langues et des cultures du monde qui, toutes, nous différencient, mais aussi nous rassemblent.

En dehors de ses activités traditionnelles, l’ENAG est, de fait, un véritable pool attractif de partenariat scientifique et culturel avec de nombreuses institutions et autres organismes nationaux tels les ministères : de la Culture, de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des Moudjahidine, des Affaires Religieuses ainsi que la Bibliothèque nationale, tout autant que les commissariats nationaux : de la langue arabe et de l’Amazighité.

Outre le livre courant, la gamme de ses produits industriels touche à un éventail graphique assez élargi et varié tels, entre autres, les travaux de ville (bilboquets) ou encore la reliure d’art de haute facture.

Toutes ces potentialités font de l’ENAG un mentor dans les arts graphiques et le domaine de l’édition et de l’impression du livre, un rôle qu’elle a assumé depuis sa création en 1983 et qu’elle s’engage à honorer au travers de sa présence toujours marquante aux côtés de ses confrères interprofessionnels à toutes les grandes rencontres culturelles, manifestations, forums, salons nationaux qu’internationaux

Mais, à l’heure drastique des grandes mutations géo-culturelles qui secouent la sphère culturelle « éclatée » de ce Nouveau Monde hyper-connecté aux aires numérisées de la virtualité, tout éditeur digne de ce nom se doit désormais de relever encore un énième défi avec pour éthique salutaire : la passion, l’innovation, l’intelligence et la combativité, toutes mises aux services du livre et de la lecture.

La servitude professionnelle se doit, à ce titre, de toujours égaler, sinon dépasser le sens élevé de l’excellence vu que cela va de l’existence de tout un pan de l’histoire de l’humanité.

TOP